Eveil Nomade

Bonnes vacances à l’école d’Arith !!

Salut,

On vous souhaite à tous de bonnes vacances !

De notre côté le voyage se poursuit et nous prenons l’avion ce soir pour le Canada… Si vous êtes toujours motivés vous pourrez nous suivre à nouveau l’année prochaine, on devrait être alors aux USA et redescendre doucement vers l’Amérique du sud !

De la part de Tiago : Pour les amis qui partent au collège, j’aimerais bien qu’on reste en contact ? On pourrait s’écrire de temps en temps ? Vous pourrez me dire comment ça se passe au collège ?

Par rapport à vos questions pour savoir si Tiago et Lilou s’entendent :

Lilou : Quand Tiago ne m’embête pas, ça va,mais sinon c’est vraiment énervant. Mais il ne m’embête pas trop souvent !

Tiago : Dès fois on joue bien ensemble mais quand elle m’énerve… : 👿 !!!

Avis de la maman : Ils sont inséparables !! Mais il ne faut pas le dire trop fort…Et ils s’engueulent bien de temps en temps !

 

Au départ de Leh (Tiago) :

Papa nous a réveillé à 6h30. On a rangé la chambre puis on a chargé les vélos et on est allés déjeuner à un petit restaurant déporté de la route. Après on est allés retirer de l’argent avant de remonter un peu la route à la recherche d’un taxi pour le col de Taglang La. On en a troué un et on est allés au col. Là on a remonté les vélos et maman est allée faire une petite promenade, puis on a descendu le col. C’était une belle descente. On a mangé entre trois vallées : les vents qui s’y rencontraient formaient de petites tornades de sable croquant sous la dent, pas très bon assurément. Après on est repartis et on a enchainé une série de bosses avant de s’arrêter pour la nuit.

Le lendemain, on a fait encore une dizaine de bosses pour arriver (épuisés) à Pang, un minuscule village où on a trouvé un restaurant à l’entrée. On était dans une grande salle avec des bancs faits de coussins et de matelas moelleux. Il y avait de petites tables. On a pris 4 omelettes et 3 dhals (du riz avec des légumes et des lentilles). Après le repas les gens du restaurant nous ont pris en photo et, à Lilou et à moi, ils nous ont donné des snickers (c’est très rare dans les montagnes) ! Puis on a traversé une rivière avant de s’engager dans une étroite vallée ou on a vu des cheminées de fée (un caillou empêche la pluie d’abimer la terre et crée des colonnes de terre). On a commencé la remonté de la rivière avant de s’arrêter pour la nuit.

Le lendemain, après le petit déjeuné, on a passé un bon moment a remonter les vélos, puis on a continué la montée. Les montagnes avaient des cascades de glace ou de beaux plissement de roche. j’ai failli tuer mes parents car ils me cassaient les oreilles avec leurs « c’est magnifique, oui, c’est magnifique, tu ne trouves pas Tiago ? » ! Après on a fait une pause fruits secs. Puis on a pédalé encore une heure et on a mangé au bord de la rivière. Puis on est allé au col. En chemin on a croisé deux cyclos. Au col on a fait une grosse pause, on a mangé des snickers (moi je l’ai gardé pour le soir dans le duvet !). Après on a descendu le col pour aller dormir près d’un village auprès du troisième col.

Le col (Lilou) :

Au début du col, il y avait du goudron puis après c’est devenu une piste. Mais il y avait quand même un peu de goudron quelquefois. Nous avons dormi au pied du col, il y avait plein d’épines, un endroit parfait pour crever les pneus de vélos ! Puis le lendemain nous avons passé le col et il y avait de très beaux morceaux de quartz transparent. Le soir nous avons dormi à coté d’un regroupement de tentes et d’une rivière.

 

Le gué (Lilou) :

Aujourd’hui nous avons fait à peu près comme d’habitude à part qu’on a du passer un gué où il y avait du courant plutôt fort et que l’eau était froide. Maman a traversé deux fois : la première avec son vélo et mon vélo, la deuxième avec la charrette; Papa l’a fait trois fois : l’une avec son vélo, la seconde avec le vélo de Tiago, la troisième avec la charrette.

La deuxième chose c’était qu’il y avait de la neige et on a (bizarrement ?) joué dedans. Tiago a fait des escaliers qui montaient à la limite de la neige et un chemin. Quand à moi je vendais des morceaux de glace et de la glace fondue !

 

4 reflexions sur “Bonnes vacances à l’école d’Arith !!

  1. Ecole d'Arith

    Salut les amis,

    vous nous manquez toujours autant, surtout à Romane, Zélie, Ana et Dinan. Nous sommes donc partant pour continuer à correspondre avec vous et de suivre la deuxième saison du feuilleton « Sur les routes des Amériques ». Les collégiens continuerons aussi à correspondre avec vous. Ils ont en ces semaines et tous derniers jours de’école primaire des drôles de têtes entre fatigue, joie, fierté, tristesse et angoisse face à ce qui les attend.

    Question de Zélie à Lilou: pourquoi ne réponds-tu plus sur le site de ton père?

    Question de Dinan à Tiago: en Asie, quel était ton endroit préféré?

    Remarque de la part de Julia: les parents d’élèves Crépas vous ont envoyé un mail, ils sont intéressés par la location de votre maison.

    Nous avons fait notre soirée de fin d’année avec les parents hier avec un spectacle de chant très sympathique de la part des petits, une cupsong par les plus courageux des grands et puis, le diaporama de notre voyage. Julia se débrouillera cet été pour mettre le diaporama et toutes nos photos sur un cloud que vous pourrez consultez même du Canada , peut-être en vous délectant de quelques pancakes au sirop d’érable (nous sommes jaloux!).

    Ici à l’instant jeux de société, préparation de la kermesse, rangements, détente et fatigue avec deux mois de vacances en perspectives.

    Nous vous souhaitons un bel été de réadaptation à l’hémisphère nord et au changement de continent. Peut-être rencontrerez-vous la famille Blanc sur votre route.

    Spend a nice canadian summer!

    Greatings from Arith

  2. Romane

    Salut à tous,
    Notre année s’est bien finie, nous avons fait une belle randonnées et j’ ai pris ds photo, je ne sais pas si je peux vous les mettre dans ce message. Aussi les vôtres sont très belles. Des gros bisous. Romane.

  3. Nicole ZANETTI

    Merci de nous faire partager vos péripéties, quand vous nous parlez de toutes ces montées j’imagine le bonheur que vous devez trouver dans les descentes.

    Je me régale des photos qui nous permettent de suivre votre voyage.

    Bonne continuation à bientôt sur le site tatan nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *