Eveil Nomade

Le trek de l’Alpamayo vu par Tiago et Lilou :

Quelques extraits des carnets de bord…

J1 :

Tiago : Après l’entrée du parc, le chemin a commencé à remonter un torrent qui coulait au fond d’une vallée verdoyante aux parois abruptes. La brume nous empêchait de voir les montagnes qui nous cernaient.

Lilou : Avant midi je suis montée sur le cheval. Quand c’était raide la pente, ça penchait. Sinon, il ne fallait pas le faire passer n’importe où !

J2 :

Tiago : On s’est réveillés à 6h10. Le torrent que nous suivions est passé entre deux éboulis puis a atteint un lac. Là, il s’est mis à pleuvoir et Lilou est montée sur Gringo (le cheval).

Lilou : On a planté la tente à midi parce que le muletier a fait chauffer les moteurs, et que les parents avaient prévu ça.

J3 :

Lilou : On a fait le premier col. Il y avait une poignée de neige et du mauvais temps. De l’autre côté, la différence était pas mal ! On est descendus et on a essayé de faire changer d’avis les parents pour ne pas faire le deuxième col mais on a échoué.

J4 :

Tiago : Le cheval s’est enfui vers un col et le muletier ne l’a retrouvé que le matin. La montagne était dégagée et le chemin qui descendait était agréable. Après avoir dépassé 2 lagunes, on a passé le col et eu une jolie vue sur les montagnes enneigées. Après on est descendus vers des petites maisons au fond de la vallée. Quand j’étais fatigué « le cheval était exclusivement réservé à Lilou ». J’ai du continuer à marcher. Puis on est arrivés au camp. On avait une vue superbe sur l’énorme glacier qui nous surplombait.

Lilou : On a encore fait un col, mais sur le dos du cheval qui s’était enfui la nuit du jour 3 et que papa avait retrouvé le matin et qui n’était pas content. Le problème c’est que chaque fois on avait l’impression d’avoir fini le col mais en fait non. On avait faim mais il fallait de l’eau alors on a continué. A midi j’ai perdu une dent.

J5 :

Tiago : Au matin, mon duvet était collé à la tente gelée ! On a attaqué un col, moi sur le cheval. On a subitement débouché sur une vallée haute et je suis descendu du cheval.

Lilou : Aujourd’hui, j’ai plus marché. On a trouvé des jolies pierres.

J6 :

Tiago : On a vu une famille de vaches passer en galopant, avec un homme armé d’une corde qui courait derrière. Derrière le col, une série de montagnes blanches sont apparues.

Lilou : Le premier col, je l’ai monté a cheval.

Apres midi, j’ai marché tout le col : montée et descente. Je suivaisle muletier de près. Quand on est arrivés au col, on a eu une surprise : des monstres montagnes émergèrent devant nous. Vu que le muletier ne s’était pas arrêté, moi non plus. De l’autre côté, il y avait beaucoup de vent et j’ai failli perdre ma casquette ! Quand je perdais de l’avance sur le muletier, je coupais les lacets. Seul problème : la soif (les parents, le cheval et Tiago étaient restés beaucoup plus longtemps en haut). La descente a duré une éternité. Quand on est arrivés en bas, j’ai trouvé 3 têtes de vaches à cornes, et je me suis fait une cabane.

J7 :

Tiago : On s’est levés à 6h30 et après un rapide petit dejeuner, les parents sont allés se promener. On est rentrés dans les duvets pour lire en attendant le soleil. Quand ce dernier fut là, on est sortis jouer aux cabanes. Le glacier qui nous surplombait était illuminé par le soleil. J’ai fait un énorme, énorme bouquet d’épis pour le cheval. Il a tout dévoré.

J8 :

Lilou : On a continué jusqu’à une lagune ou j’ai tout de suite vu que je pouvais m’amuser comme une folle! Le soir maman a demandé si on voulait l’accompagner et je suis venue mais pas Tiago et papa. On a exploré et j’ai trouvé des rochers qui faisaient des grottes. Après on est descendus vers le lac. Papa et Tiago n’ont (malgré leur insistance) pas su ce que nous avions trouvé !

3 reflexions sur “Le trek de l’Alpamayo vu par Tiago et Lilou :

  1. Baudruche Sophie et Remy

    Bonjour les deux voyageurs c est REMY,
    vous en êtes vous ? moi je suis tranquille , j ai fait la GALOPAZ
    puis j ai fait la TOURNETTE êtes vous bien a la cordillère des Andes ? moi je pense que oui .
    Bon ba moi je vous dis au revoir !

    1. Lesmurins Auteur de l'article

      Salut Rémy,
      Comment ca va ? T’es en quelle classe maintenant ? La cordillère des Andes c’est bien, il y a plein de sommets enneigés ! Est ce que tu as de nouveaux copains à l’école ?
      Bon ben salut !
      Tiago et Lilou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *