Eveil Nomade

Sous la neige (par Tiago)

La neige :

On s’est réveillés et on a entendu neiger ! Quand papa a ouvert la porte, il y avait plus de 2 cm de neige. Après avoir mis chauffer l’eau, il y a eu un dilemme entre aller au camping du parc, attendre cet après midi pour voir si ca s’arrange ou abandonner le grand Canyon. On a pris l’option de continuer (une grosse bêtise). On a mis plus d’un quart d’heure pour s’habiller ! On a commencé la montée. Au bout d’une demi heure, on a commencé à avoir vraiment froid, alors je me suis arrêté et maman m’a crié dessus (ça n’arrange pas les choses), puis il y a eu une voiture qui s’est arrêtée et la madame nous a proposé d’aller chez elle. Maman a accepté et la madame (qui s’appelle Marie) a dit qu’elle pouvait nous emporter. Papa a dit qu’il pouvait y aller avec son vélo sur la route. Pour nous, on a mis le vélo de Lilou dans le coffre de la voiture et on est allés chez elle. On est arrivés devant une maison jaune, on est entrés, il faisait chaud. Des cadres étaient collés aux murs, une table basse pleine d’objets colorés et une vielle dame était assise sur un canapé très confortable. Marie et maman sont allées chercher les autres vélos et la madame nous a donné un chocolat chaud puis on a attendu ; papa n’a pas tardé et les parents ont commencé a discuter. Nous, on a joué avec le petit chien Maia, qui s’est fait piqué par un serpent à sonnette il y a deux semaines mais qui n’est pas mort. Au soir on a mangé des pains à la poêle préparés par Marie. On a dormi sur le canapé. Le matin, on s’est réveillés à 5 heures (heure locale), après un petit déjeuner on a joué aux cartes pendant que les parents regardaient la météo à la télé. Quand on est repartis , on a choisi de ne pas aller au Grand Canyon. C’était nul.

2 reflexions sur “Sous la neige (par Tiago)

  1. émilie

    Salut les Warriors,
    En tout cas ça fera des sacrés souvenirs cet épisode… Nous aussi en Savoie on attend la neige pour ce week end. Mais on pédalera pas dessous on restera plutôt au chaud dans le canapé, comme la Madame !!!
    Bisous à vous,
    Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *